Art and Life
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Art, Culture et Loisirs...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Un bien étrange inventeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Laware




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 30/08/2010

Un bien étrange inventeur Empty
MessageSujet: Un bien étrange inventeur   Un bien étrange inventeur Icon_minitimeLun 30 Aoû - 20:04

8 heures moins cinq : Laboratoire de Laware

Le docteur Laware est dans son laboratoire, sa dernière invention est presque prête il ne manque que quelques boulons a serrer et deux-trois vis qui manquent. Il est 8 heures la vieille pendule sonne, le docteur se relève tout souriant.
"Il ne reste plus qu'a le mettre en marche"
Le professeur appuie sur un bouton. Le robot se met en marche et salue son maître.
"Mon assistant devrait arriver dans quelques instants il est temps de le saluer dignement"
Cinq minutes plus tard la sonnerie de la porte d'entrée sonne et Gousip l'assistant du professeur entre dans le couloir principal séparant le labo du monde extérieur. Soudain une voix métallique résonne :
"Bouh"
Gousip regarde de tous les cotés et ne voyant rien reporte son regard sur le tableau de son patron quand soudain un monstre de métal surgit du tableau.
"Aaaaaaahhhhhhh !!!!!!!!!"
Le monstre terrifiant est un simple automate relier a une corde pour le faire flotter. L'assistant se précipite dans le laboratoire et se met à crier sur le professeur :
"Vous avez rien d'autre à faire que de gaspiller votre argent dans des plaisanteries puériles ?
-Il faut bien tester mes inventions sinon ca ne sert a rien de de me battre pour que vous m'autorisiez a prendre l'argent des caisses. Bon trêve de discussion rangez le robot dans la salle des inventions réussis. Je viens de réussir a rendre un robot invisible et lui faire traverser un mur
- zarb "
Gousip abandonnant la discussion emporte le robot et le met dans une salle immense mais un peu vide
"Bon maintenant que l'invention de 8 heures est fini c'est bientôt l'heure de mon chocolat chaud . ha bon "
Revenir en haut Aller en bas
Laware




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 30/08/2010

Un bien étrange inventeur Empty
MessageSujet: Un chocolat chaud raté.   Un bien étrange inventeur Icon_minitimeMar 31 Aoû - 14:47

L'invention de 8 heures étant un succès total le professeur Laware se rend dans la cuisine pour prendre son chocolat de 8 heures et demi. Étant doté d'une organisation particulièrement bordélique le professeur mit 5 bonnes minutes a trouver tout ce qui lui fallait. Après avoir versé le lait dans la casserole et mise celle-ci sur le feu Laware versa trois cuillères de poudre de chocolat dans son bol taille XXL. Celle-ci avait une apparence noire : il faut dire que c'était une toute nouvelle recette élaborée par son fournisseur attitré elle promettait d'être riche en gout. Une fois le lait bien chaud Laware versa délicatement le lait dans son bol à l'aide d'une passoire. Que la plèbe boive la crème si elle le veut lui ne buverais jamais un breuvage contenant une chose aussi immonde cela dénature totalement le divin breuvage. Mais au moment ou l'infortuné docteur versa le lait chaud la poudre s'enflamma sous la chaleur et

Spoiler:
 

La tasse explosa et sous le choc le docteur fut propulsé vers le mur. Entendant la détonation Gousip fit irruption dans la pièce et se mis a engueuler le docteur :
"Non mais c'est pas possible dès que je m'absente un instant vous faite une catastrophe
-J'ai juste fait du chocolat chaud et dès que j'ai versé le lait ca a explosé. Moi je vais bien par contre ma table style Louis XIV est bonne à jeter et je suis privé de chocolat. Bon je vais utiliser ma réserve de secours et je vais essayer de comprendre pourquoi sa a explosé."

Une heure plus tard le docteur a finit les tests et la réponse n'est pas du tout satisfaisante : on a essayé de le tuer. La machine infernale est drôlement bien conçu. En effet chaque grain de poudre est constitué d'une couche superficielle de cacao qui se dissout au contact du lait et révèle un cœur composé d'un alcalin : ce cœur réagi avec l'eau et forme du dihydrogène qui au contact du lait chaud s'enflamme violemment.
Cette technique est trop complexe pour être l'œuvre d'un amateur , cela suppose l'implication d'une personne puissante.

Confiant dans ses révélations le docteur dit a Gousip :
" Nous partons mener l'enquête alors préparer votre matériel, j'ai besoin de votre aide. Ne vous inquiétez pas vous serez bien payé pour ce travail : je compte bien me faire rembourser mon chocolat"
Revenir en haut Aller en bas
Laware




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 30/08/2010

Un bien étrange inventeur Empty
MessageSujet: Enquête a la chocolaterie   Un bien étrange inventeur Icon_minitimeMer 1 Sep - 14:50

Confiant dans ses conclusions le professeur Laware se prépare à aller enquêter chez son fournisseur attitré : Tea & Cacao Inc . Il a fallut deux bonnes heures au professeur et à son assistant pour prendre tout leur matériel : le professeur est équipé d'une de ses inventions il s'agit d'un pistolet a fléchette qui n'a pas encore été testé. Celui peut tirer des fléchettes anesthésiantes, paralysantes et même des fléchettes contenant du sérum de vérité. Gousip emporte sa canne de combat et une valise contenant tout l'approvisionnement que cette enquête nécessite. Les deux compères se rendent a la chocolaterie qui n'est distante que de quelques mètres. L'usine est divisé en deux au nord la fabrique artisanale de thé et au sud celle de chocolat sous toutes ses formes. A l'entrée de la chocolaterie le docteur Laware reconnaît le patron de l'usine , celui ci est une caricature du bourgeois capitaliste : gros, portant une chemise de luxe et un haut-de-forme ridicule. Apercevant Laware le patron se précipite pour le saluer :

" Ah mon cher Laware comment mon humble personne peut-elle vous servir ?

-Je voudrai visiter vos locaux et surtout voir comment est fabriqué votre nouvelle recette, elle tout simplement divine

- Bien entendu veuillez me suivre"

La nouvelle recette est fabriqué dans une toute petite salle et un seul ouvrier y travaille. Arrivant dans la salle le patron prétexte passe un coup de fil et prétextant une affaire urgente laisse Laware et Gousip seuls avec l'ouvrier.
"Bonjour messieurs que puis faire pour vous aider

-Vous pourriez commencer m'expliquer pourquoi le cacao que vous fabriquer explose quand on y verse du lait chaud répondit calmement Laware
-Et vous avez intérêt a répondre parce que à cause de vous j'ai failli perdre ma seule source de revenu
-Mais j'ignorais tout, on m'a engagé pour remplir des boîtes et c'est ce que je fait
-Bon on n'avance pas là, il ne reste qu'une seule solution "
Le professeur Laware sort son pistolet de sa veste et tourne le bouton pour tirer la fléchette de vérité, mais quand il appuie sur la détente la seule qui sort est un petit drapeau sur lequel il est écrit " AU GROS NASE QUI SE SERT DE MES INVENTIONS FAUDRAIT PEUT ÊTRE PENSER A ENLEVER LA SÉCURITÉ ". Suivant les indications du drapeau le professeur enlève la sécurité et tire. Mais ce n'est une fléchette qui part, c'est quelque chose de laiteux qui va être recouvert d'un couche blanche : le pistolet à fléchette était en fait un pistolet à camembert. Le camembert arrive sur la tête de l'ouvrier. Celui-ci hurle et avoue tout ce qu'il sait : le camembert est si fort qu'il est prêt à tout pour en être débarrassé. Il avoue c'est son patron qui lui a dit de mettre une poudre différente des autres et qu'il l'a payé triple pour cette besogne.
Le professeur et son assistant discute des révélations :
" Si c'est le patron le responsable cela veut dire que nous sommes tombés dans un piège
-Peut-être mais le plus important est ailleurs, le pistolet à camembert est une réussite : grâce à ça je peux faire n'importe qui et en plus cela semble être capable de guérir le rhume, depuis qu'il l'a reçu je n'ai plus a supporter ses reniflements répugnant. Nous la mettrons donc dans les inventions réussies en rentrant à la maison"


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un bien étrange inventeur Empty
MessageSujet: Re: Un bien étrange inventeur   Un bien étrange inventeur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bien étrange inventeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Tout va bien, The Kids Are All Right [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art and Life :: Planètes :: Terre-
Sauter vers: